L'univers et nous Index du Forum
L'univers et nous
fondé par Thomas le 24 août 2010
 
L'univers et nous Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: I, Robot ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers et nous Index du Forum -> Dernières nouvelles et œuvre intéressantes -> Films
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thomas
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 55
Localisation: Perdu dans le réseau électronique...
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 22:31 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Ce film américain est librement tiré du roman d'Isaac Asimov. Le scénario en est assez différent, mais le principe semble rester le même.

La scène se déroule à Chicago, en 2035. Les robots sont plus sophistiqués qu'aujourd'hui, et peuplent la vie quotidienne des humains, en tant que serviteurs. Jusque là, tout va bien, et tout le monde semble apprécier la présences d'entités mécaniques parmi eux.

Mais le héros (joué par Will Smith) est contre ceux-ci : il conduisait une voiture avec une petite fille à son bord. Après un accident, la voiture est tombée d'un pont, et a commencé à coulé dans le fleuve en-dessous. Un robot ayant assisté à la scène est intervenu, et estimant la probabilité de survie du héros (homme résistant) plus élevée que celle de la petite fille, a tenté de le sauver. C'est ainsi que le héros s'est mis à repousser les robots, pensant que ceux-ci ne réagissaient que par logique, et sans émotions, jusqu'à ce qu'il rencontre Sonny, un robot de nouvelle génération, apparemment doué de conscience, et de pensée.

Ce robot semble avoir enfreint une des lois de la robotique fondamentale en tuant un humain. Celles-ci sont :
  • Première loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
  • Deuxième loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la première loi.
  • Troisième loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'est pas en contradiction avec la première ou la deuxième loi.

Ces trois lois semblent claires, mais une interprétation différente reste possible. Ainsi, VIKI, seul ordinateur, avec Sonny, capable de penser, parvient à déjouer ces lois, sans les enfreindre pour autant :
selon elle (c'est une fille ?), l'existence humaine nuit à l'existence humaine. Paradoxalement, elle doit maitriser, voire tuer les humains pour les protéger. Sonny a une opinion totalement différente, et semble apprécier les humains, voulant plutôt coopérer avec eux. Il tentera alors avec le héros de stopper VIKI.


Durant ce film, on reçoit une hypothèse intéressante :
Elle part d'un constat intrigant : les robots semblent vouloir se rapprocher les uns des autres dans un endroit isolé, et ils cherchent la lumière, plutôt que l'obscurité. Et cela sans avoir été programmé de cette manière.
Le père fondateur fictif de la robotique dans le film émet l'hypothèse suivante :
des fragments de code des robots se rassemblerait parfois aléatoirement, pour former des comportements imprévisibles, non logiques, appelés Pensée.

Je tient à lier mon commentaire de ce film à une théorie que je viens de poster :
L'intelligence Artificielle - Quelles sont les limites de son raisonnement ?
_________________
Merci de votre lecture !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Mar - 22:31 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dydyboudy


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2011
Messages: 23
Localisation: n'importe où
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 14:19 (2011)    Sujet du message: Re: I, Robot Répondre en citant

Thomas a écrit:
 Après un accident, la voiture est tombée d'un pont, et a commencé à coulé dans le fleuve en-dessous.

Très bon post mais après l'accident c'est non pas une voiture mais deux qui tombe dans le fleuve ( celle de l'inspecteur ( le héros ) et celle de la jeune fille et de son père ( ce dernier mort sur le coup lors du choque ) .
Pour finir le créateur appelle ces pensée " fantôme de la machine " .
_________________
joyeuse autodidacte à tous !
Revenir en haut
Thomas
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 55
Localisation: Perdu dans le réseau électronique...
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 14:47 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Ah oui, effectivement, ça doit être ça. J'avais pas compris en détail ce passage du film.
Enfin, ça change pas vraiment la suite.

Le créateur appelle les pensées des robots "fantômes", et cela représente une conscience imprévue en eux. Je trouve que Pensée est donc un bon terme.
_________________
Merci de votre lecture !
Revenir en haut
Mr. Science


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2011
Messages: 19
Localisation: Champ de probabilité de présence très étendu
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 15:20 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Tu as l'air de prendre ce film très au sérieux, et il est certes très bon, mais c'est de la science-fiction, et tu as l'air de t'en inspirer dans certains de tes posts. Et même si c'est un bon film, dont on peut parler, ce n'est pas judicieux de le prendre au premier degré.
_________________
Six sens en science sans scie-anse !
Revenir en haut
Thomas
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 55
Localisation: Perdu dans le réseau électronique...
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 16:12 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Ce film est effectivement de la science-fiction, mais vu par rapport à d'autres films du même genre, il se base sur des faits scientifiques réels, et prouvés.

Je trouve ce film très bon, et je le recoupe avec d'autres sources et avec mon propre raisonnement, pour me fonder une opinion.
Je ne me sers évidemment pas des événements présent dans le film, mais plutôt des réflexions aux quelles il amène.

Ce film pose quelques questions, et propose des éléments de réponse et des hypothèses.

Dans mon post sur l'intelligence artificielle, je suis parti de ce film en me posant la question suivante :
"Est-ce que les machines peuvent penser, et si oui, pensent-elles aujourd'hui ?"
J'ai lu et et vu d'autres œuvres traitant en partie de ce sujet.
Puis, avec toutes mes connaissances de l'informatique, de l'électronique, de la biologie, et avec toutes les informations, hypothèses des œuvres découvertes, je me suis fondé une opinion :

pour moi, les machines peuvent penser, dans la limite de leur capacités.
_________________
Merci de votre lecture !
Revenir en haut
Erwan


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 18:27 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Thomas a écrit:
pour moi, les machines peuvent penser, dans la limite de leur capacités.
Lulz... Donc selon toi, les machines peuvent échapper au contrôle des humains sans que les humains interviennent? Pour un mec qui fait de la programmation, c'est pas mal.
Revenir en haut
Mr. Science


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2011
Messages: 19
Localisation: Champ de probabilité de présence très étendu
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 18:34 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

 
Citation:
des fragments de code des robots se rassemblerait parfois aléatoirement, pour former des comportements imprévisibles, non logiques, appelés Pensée.
C'est surtout ça qui m'a choqué en fait, il n'y a absolument rien d'aléatoire dans un robot, même si tu le voulais . Même en programmation, ce n'est pas du vrai hasard, les machines en sont incapables.
_________________
Six sens en science sans scie-anse !
Revenir en haut
Thomas
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 55
Localisation: Perdu dans le réseau électronique...
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 21:26 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Est-tu toi-même capable de faire du vrai hasard ?

Il y a une théorie comme quoi si l'on connaissait TOUTES les règles de comportement des protons, des électrons... et que l'on savait TOUTES les positions de chacun d'eux, on pourrait avec une capacité de calcul phénoménale, prédire TOUT ce qui se passera jusqu'à la fin des temps.

Une autre théorie prétend qu'avec la physique quantique, et notamment la propriété de l'incertitude, la position d'un électron n'est précise que dans quelques cas particuliers, et autrement, sont trajet est imprévisible, et réellement du au hasard.
Dans cette hypothèse, il suffirait de construire un gestionnaire de hasard à échelle atomique pour permettre un vrai hasard des ordinateurs. Ce qui me semble aujourd'hui totalement possible, vu que l'on fabrique déjà quelques ordinateurs quantiques.

De plus, tu me dis toi-même que je prend ce film trop au serieux, mais cette phrase n'est qu'un résumé d'une partie du film, pas une affirmation de ma part :

Thomas a écrit:

des fragments de code des robots se rassemblerait parfois aléatoirement, pour former des comportements imprévisibles, non logiques, appelés Pensée.



à Erwan :
Erwan a écrit:
Thomas a écrit:
pour moi, les machines peuvent penser, dans la limite de leur capacités.

Lulz... Donc selon toi, les machines peuvent échapper au contrôle des humains sans que les humains interviennent? Pour un mec qui fait de la programmation, c'est pas mal.

quand je dis "les machines peuvent penser, dans la limite de leurs capacités.", selon toi je dis "les machines peuvent échapper au contrôle des humains" ?
Cela ne me semble pas être la même chose...
Si tu inculque à un ordinateur un programme fonctionnant EXACTEMENT comme un cerveau humain, avec les mêmes capacités, je pense qu'il pensera comme un humain. On peut fabriquer la pensée, et la preuve :
votre mère et votre père l'ont fait. Vous pensez, non ?
Le fait de remplacer des cellules neuronales, avec des transistors et des circuits imprimés ne me semble par réduire pour autant la capacité à ressentir les émotions, ou à mettre en place des raisonnements complexes.

Je trouve prétentieux de la part de l'espèce humaine de croire être la seule à pouvoir ressentir des émotions, vis-à-vis des ordinateurs.
Pourquoi ne pourrions-nos pas ordonner à un ordinateur de faire ce qu'il veut ?
_________________
Merci de votre lecture !
Revenir en haut
Emere
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Mar - 21:41 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Un robot ou un ordinateur ne peut pas penser car ce n'est pas un être vivant, je pense que n'importe qui peut comprendre ça. Un cerveau est composé de réactions chimiques qui ne peuvent pas être imitées par des circuits électroniques, d'ailleurs il est tellement complexe (le cerveau envoie aussi des ondes, etc). C'est tout simplement ça.
Revenir en haut
dydyboudy


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2011
Messages: 23
Localisation: n'importe où
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 22:37 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

hey on se calme !
Et puis Emere a raison le cerveau est constitué de plein de choses très complexe et surtout pour pouvoir " générer  " des émotion et des sentiments il utilise des procédés chimiques et des réactions physique TOTALEMENT IMPOSSIBLE A PROGRAMMER !!!!
Je pense et j'en suis presque sur qu'on ne pourra jamais recréer un cerveau et ses réactions en programmation ni en aucun autre moyen informatique ! Au mieux on pourra lui "apprendre" ces milliers de réactions et comportement mais il ne pourra pas les sortir aléatoirement avec du vrai hasard et il ne pourrait pas avoir de jugement, de sentiment et rêve ( ou tout autre action de se type ) sauf ce qu'on lui aura programmer bien sur.
_________________
joyeuse autodidacte à tous !
Revenir en haut
Mr. Science


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2011
Messages: 19
Localisation: Champ de probabilité de présence très étendu
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Mar - 00:07 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

 
Citation:
Il y a une théorie comme quoi si l'on connaissait TOUTES les règles de comportement des protons, des électrons... et que l'on savait TOUTES les positions de chacun d'eux, on pourrait avec une capacité de calcul phénoménale, prédire TOUT ce qui se passera jusqu'à la fin des temps.


C'est du déterminisme, je connais, mais il a été depuis quelque temps mis en doute, et n'est plus valable qu'au niveau social. On apprend en physique quantique que bon nombre de choses sont aléatoires, comme le mouvement des électrons selon cette physique quantique.
Cela dit, on peut encore penser que ce n'est pas du vrai hasard, mais cela reste indémontrable.
_________________
Six sens en science sans scie-anse !
Revenir en haut
Erwan


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Lun 21 Mar - 14:29 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Enfin, on est d'accord que ce que dit Thomas, c'est de la merde (ctb d'ailleurs)
Revenir en haut
Thomas
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 55
Localisation: Perdu dans le réseau électronique...
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Mar - 14:42 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Erwan... arrête ça, dernière fois, sinon, c'est le ban temporaire.
Je t'autorise à dire que mes posts sont nuls, mais n'emploie pas ces mots là.

Mr. Science, je sais qu'il s'agit de déterminisme, et que cette théorie commence à être contrecarrée par celle que je cite deux lignes après dans mon message.
J'ai exactement dis ce que tu écris dans ton message.

Après, je pars du principe que si c'est indémontrable, c'est du hasard à l'heure actuelle, car réellement imprévisible avec nos moyens.

Enfin, aujourd'hui, il est difficile de trancher... aucune preuve n'est apportée dans n'importe laquelle des opinions possibles sur le sujet.
_________________
Merci de votre lecture !
Revenir en haut
Mr. Science


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2011
Messages: 19
Localisation: Champ de probabilité de présence très étendu
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Mar - 19:36 (2011)    Sujet du message: I, Robot Répondre en citant

Je sais bien, et tu as vu à quel point ce pré-typé de réponse est agaçant .
C'est exactement ce que ton message me faisait : il m'énervait, pour la simple et bonne raison que tu disais que le hasard n'existe pas (je simplifie à l'irréductible), mais que tu te contredisais juste ensuite. Va au plus clair pour éviter ce genre de messages septidis. 
_________________
Six sens en science sans scie-anse !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:34 (2018)    Sujet du message: I, Robot

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers et nous Index du Forum -> Dernières nouvelles et œuvre intéressantes -> Films Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com